1.1 Définissez le périmètre du projet ZD

La première question à se poser est à quelle échelle les actions seront-elles lancées : la classe ? L’établissement ? Plusieurs établissements ? Cela permettra d’identifier les personnes à associer au projet et, dans l’idéal, de constituer un ou plusieurs groupes de travail.

Pour vous aider à identifier le périmètre du projet, voici quelques questions à se poser :

  • Quels sont les objectifs de la démarche ? Sensibiliser les jeunes ? Leurs parents ? Le personnel ? Réduire l’impact environnemental de l’établissement ? Réduire certains coûts ? Améliorer l’image de l'établissement ?
  • A ce jour, à quel niveau se situe l’établissement / la classe dans sa démarche écologique ? Y a t-il déjà des mesures en place ? Lesquelles ? Sont-elles efficaces ?
  • La direction souhaite-t-elle s’impliquer dans ce projet ou est-ce une démarche individuelle d’un·e professeur⋅e ?
  • Quels investissements (temps, financier, main d’œuvre) peuvent-être accordés au projet ?
  • Parmi les membres de l’équipe pédagogique, combien seraient intéressé·es par cette démarche ? Ouvert·es à appliquer des changements ? Est-il possible d’associer des parents d’élèves ?
  • Quelles sont les limites auxquelles peut se confronter l’établissement ?
  • Qu’est-ce que cette démarche peut apporter à l’établissement (une bonne image, un renforcement des liens sociaux, des économies d’argent qui pourraient être réorientées sur d’autres projets à terme, …) ?

L’idéal est, bien sûr, une démarche cohérente à l’échelle de tout l’établissement. Cependant chaque geste compte, et il est tout à fait possible de commencer par établir de petits changements à l’échelle de la classe puis d’étendre la démarche progressivement à l’ensemble de l’établissement et des équipes.

Il est important de garder en tête que chaque établissement a ses propres contraintes et ses propres forces, et qu’il faut avancer à son rythme en se fixant des objectifs réalistes.

Page précedente   |   Page suivante